Adresse
Téléphone
Suprême Conseil des Rites Ecossais
de la G.L.M.F
8e Secteur (Var/Provence)
Suprême Conseil des Rites Ecossais
de la G.L.M.F
( anciennement S.C.M.F) 
R.E.A.A
"La tradition du R∴É∴A∴A∴ est fondée sur une méthode Maçonnique qui passe par un symbolisme enseigné et vécu, non imposé mais suggéré.
Ce symbolisme constitue le langage commun autorisant une réflexion sur le devenir humain qui, en dépassant les cloisonnements, les barrières idéologiques, les postulats doctrinaux, se situe dans une perspective illimitée de recherche.
Le R∴É∴A∴A∴ est fondé sur la fraternité, la justice et l’esprit de chevalerie ; il contribue à créer des liens entre les différentes cultures et civilisations.
Refusant tout dogme ou idéologie contraignants, le R∴É∴A∴A∴ affirme la nécessité de la liberté de conscience, seule capable de développer une libre spiritualité, accessible par une constante recherche de la vérité.
Il ambitionne, par son principe de perfectionnement progressif du Maçon, un travail de recherche sur soi-­‐même par la méthode initiatique, auquel s’ajoute la volonté d’œuvrer sans relâche au bonheur de l’humanité et à la réalisation de son émancipation intellectuelle et morale.*


SUPRÊME CONSEIL MIXTE de FRANCE et
GRANDE LOGE MIXTE de FRANCE

Histoire : le Suprême Conseil Mixte de France (S∴C∴M∴F∴) a pris sa forme actuelle en mars 1980, après avoir reçu Patente de la Grande Loge d’Italie.

Dès son origine, le S∴C∴M∴F∴ se constitue en Association déclarée (loi du 1er juillet 1901), enregistrée le 22 mars 1980 à la Préfecture de Police de Paris.

En 1984, la Grande Loge Mixte de France (G∴L∴M∴F∴) et le S∴C∴M∴F∴ signent une convention.

Depuis, et dans un équilibre stable, cette convention régit les relations entre les deux Puissances Maçonniques ; elle souligne que les trois premiers Grades Maçonniques du R∴É∴A∴A∴ sont du ressort exclusif de la G∴L∴M∴F∴

En mai 2002, et dès que la Patente conforme lui a été délivrée par le Grand Orient de France, la

G∴L∴M∴F∴ a conforté le S∴C∴ dans la gestion exclusive des Grades du Rite Écossais Ancien et Accepté (R∴É∴A∴A∴) au delà du Grade de Maître Maçon, c'est à dire entre le 4ème et le 33ème et dernier Grade du Rite.

Ainsi, et en parfaite harmonie avec la G∴L∴M∴F∴, les Grades dits "supérieurs" du R∴É∴A∴A∴ sont gérés par le S∴C∴M∴F∴

La Constitution du S∴C∴, préambule à son Règlement général, réaffirme et renouvelle les engagements pris par les Frères et les Sœursde la G∴L∴M∴F∴

Les membres du S∴C∴M∴F∴ sont recrutés par cooptation, exclusivement au sein des Ateliers Symboliques de la G∴L∴M∴F∴

Aux Sœurs et aux Frères de la G∴L∴M∴F∴, le S∴C∴ offre la possibilité de poursuivre leur démarche d’approfondissement personnel, dans le strict respect de la mixité, de la laïcité, de la liberté absolue de conscience.

Le S∴C∴ laisse libre chacun de ses Ateliers (Loges de Perfection, Chapitres, Aréopages et Consistoires) d'invoquer ou non le Grand Architecte de l’Univers et à placer, sur l’Autel des Serments, tout livre "sacré" de son choix, tels la Bible, un livre blanc ou la Constitution du S∴C∴


RITE ÉCOSSAIS ANCIEN et ACCEPTÉ

Le R∴É∴A∴A∴ est le rite le plus pratiqué aujourd’hui dans le monde.

En France, le R∴É∴A∴A∴ en 33 Grades est fondé en 1804 ; il intègre les 25 degrés du Rite de Perfection de 1751 ; le S∴C∴M∴F∴ s'en déclare l'héritier direct.

Depuis ses origines, sans exclusive et dans le respect de ses traditions, le R∴É∴A∴A∴ porte les valeurs fondamentales de la Franc-­‐Maçonnerie, telles l'humanisme et l'universalité.

Au long de deux siècles d'existence ininterrompue, le R∴É∴A∴A∴ a montré sa vitalité, sa volonté et sa capacité de conciliation et de concorde entre ses traditions fondatrices et les nécessaires évolutions, tant sociologiques, que philosophiques, politiques, …

Depuis les textes originaux, et jusque dans ses rituels actuels, le R∴É∴A∴A∴ a fait la démonstration de ses facultés de cohésion et de lien entre la vie intime (convictions et croyances) et les activités dans la société (vie familiale, organisation professionnelle, engagements sociaux, …).

À ce jour, et sur les cinq continents,le R∴É∴A∴A∴ rassemble des femmes et des hommes résolus à faire progresser l'humanité vers la connaissance et la liberté.

En mai 2005 à Genève, dans le cadre de la 18ème Rencontre Écossaise Internationale, et pour confirmer leur détermination constante, les principales Juridictions de "Hauts Grades" du R∴É∴A∴A∴ du monde entier ont réaffirmé leur volonté d’accueillir en leur sein tout Franc-­‐Maçon dont la probité est reconnue, sans discrimination ni distinction à caractère ethnique, philosophique ou religieux, ceci quel que soit le Rite pratiqué en Atelier Symbolique.

C'est un résumé de la synthèse de cette Rencontre Écossaise Internationale (Genève -­‐ 2005) qui est reproduit en première page du présent texte.
 
 
VALEURS au SC

Le S∴C∴ défend les valeurs fondamentales de la Franc-­‐Maçonnerie en général et de la G∴L∴M∴F∴ en particulier :
 
1) Liberté absolue de conscience,

2) Autonomie du fonctionnement des Ateliers,

3) Cooptations libres dans la progression initiatique des SS∴ et des FF∴,

4) Hiérarchie des décisions sous l'autorité du Suprême Conseil.


 
TRAVAUX et ORGANISATION 

Dans les Ateliers du S∴C le Travail est dédié à l’étude du symbolisme des différents Grades (références historiques, légendaires, mythiques, …), et à l'évolution de la pensée et du comportement des êtres humains (croyances, éthique, éducation, …), tant individuellement que dans le cadre des grands courants de pensée du monde.

L'organisation du S∴C∴ et l'histoire de la Franc-­‐Maçonnerie se rencontrent et se fondent pour assurer la transmission de nos traditions et pour éclairer les cheminsde la liberté.

Les travaux dits "administratifs" sont réduits au minimum.

La gestion du Rite est assurée par un "Suprême Conseil", élu annuellement ; les membres de ce "Suprême Conseil" sont tous porteurs du 33ème Grade, ultime étape initiatique du R∴É∴A∴A∴
Annuellement, le Suprême Conseil rend compte de ses actions au coursde la "Fête d'Ordre", qui est l'Assemblée générale annuelle de tous les membres du S∴C∴M∴F∴

Les Ateliers du S∴C∴ sont rassemblés en "Secteurs" géographiques : Île-­‐de-­‐France, Nord, Sud-­‐ouest et Méditerranée (en évolution).

Chaque Secteur est placé sous la responsabilité d'un "Président de Secteur", également élu chaque année.

En 2019,

le S.C.M.F devient

Suprême Conseil des Rites Ecossais de la G.L.M.F 


 
PROGRESSION MAÇONNIQUE au RÉAA

L’évolution dans les Grades du R∴É∴A∴A∴ (au delà des trois Grades des Loges Symboliques), se fait en quatre étapes successives et complémentaires ; ces étapes sont parcourues au sein d'Ateliers de divers Grades.

Les Ateliers du S∴C∴M∴F∴ se gèrent indépendamment les uns des autres :

1) Loges de Perfection du 4ème au 14ème 
 
2) Chapitres du 15ème au 18ème 
 
3) Aréopages du 19ème au 30ème 
 
4) Tribunaux pour les 31ème 
 
5) Consistoire pour les 32ème 
 
5) Conseil Suprême des 33ème

Le R∴É∴A∴A∴ est donc structuré par le cheminement symbolique au cœur de ce parcours Maçonnique, parachevé par l’accession au 33ème Grade, étape ultime et synthèse du Rite.

Au R∴É∴A∴A∴, la progression peut être schématisée par quatre notions, déjà évoquées :

Dans les Loges de Perfection (Grades de Maître Secret à Grand Élu), il faut poursuivre l’approfondissement du contenu symbolique de la légende d’Hiram. Que se passe-­‐t-­‐il après la mort du Maître ? Comment la construction du Temple intérieur peut-­‐elle se poursuivre ? Quels sont les moyens d'accès à la connaissance ? Que peut apporter la réflexion sur les divers systèmes cosmologiques imaginés par l’homme ? Comment approcher les mystères que l’esprit humain tente d'explorer ? …
Les Grades des Loges de Perfection, basés sur la symbolique cohérente qui leur est propre, évoluent vers la compréhension élargie de notions conceptuelles universelles.
 
Au cœur de l'évolution initiatique, dans les Chapitres du R∴É∴A∴A∴ (Grade de Chevalier Rose Croix), il s'agit de mettre en pratique les sentiments de fraternité dans l’amour des autres, non seulement dans le respect des différences mais, au delà, dans l’acceptation profonde de ces différences. La symbolique des degrés pratiqués en Chapitre est nouvelle ; elle associe l’exigence humaniste à la quête spirituelle ; elle est basée sur la notion de sacrifice de soi, au bénéfice de l'humanité.

C'est le propre des Conseils Philosophiques (Grade de Chevalier Kadosch). La notion de philosophie doit ici être comprise comme une interrogation sur les motivations et les choix qui déterminent nos engagements, une réflexion sur les moteurs de la vie en groupe et surtout sur la mise en pratique, dans nos actes, de ce que nous avons appris et que nous éclairons par l’amour porté aux autres. C’est un Grade d’action, non seulement dans la vie maçonnique mais aussi dans le monde profane. Au 30ème degré, le but à atteindre est de rétablir un ordre cohérent, en adéquation avec la devise du R∴É∴A∴A∴ "Ordo ab Chao".

Au delà du 30ème degré, les "Hauts Grades" sont dédiés à l’administration du Rite ; la progression Maçonnique s'y poursuit par la perception globale de l'enseignement initiatique des Grades précédents.

Les étapes Initiatiques des 4ème, 9ème,12ème, 14ème, 18ème, 30ème, 31ème, 32ème et 33ème Grades sont marquées par les Cérémonies Maçonniques qui jalonnent l'évolution progressive au sein du Rite Écossais Ancien et Accepté.